DOMAINE DES GRANDES SERRES

CHATEAUNEUF DU PAPE

Commentaires Météo du mois de juillet 2015 

– Les fortes chaleurs du mois de juillet 2015 s'additionnent aux températures élevées des mois de mai et juin précédents.

– Le stress hydrique est apparu à la mi-juillet, en effet au delà d'un cumul important de degrés, la vigne se met en « stress », les pores de ces feuilles se referment et elle ne transpire plus.

A ce moment précis, la plante est en dormance et son activité est ralenti.

La maturité progresse lentement et c'est seulement la nuit quand les températures sont plus convenables que la vigne transpire à nouveau. 

Mesures : Une terre bien aérée permettra de mieux traverser cet épisode. 

– Il faut conserver un maximum de feuillage, afin de tenir les raisins à l'ombre pour éviter les brûlures sur les baies synonymes de pertes aromatiques.

– Il faut apporter de l'eau à la vigne à travers les installations de goutte à goutte.

– La présence d'herbe est à éviter, c'est une concurrente en eau. 

Conséquences : Si ces mesures ne sont pas respectées, les raisins resteront d'une couleur rose, manqueront d'acidité, ils peuvent commencés à « figuer » et les taux de sucres vont se bloquer.

Les vins issus de ce type de raisin sont déséquilibrés et posent bien des problèmes pendant les fermentations et pendant l’élevage (manque de fruits, d'acidité et trop d'alcool). 

Conclusions : Heureusement la nature et la main de l'homme contribuent à stabiliser tous ces problèmes. 

A savoir que les années sèchent sont souvent révélatrices de grands millésimes. 

                                                                              Commentaires rédigés par Alain NARJOUX